samedi 21 septembre 2019

OUR EUROPEAN DEVELOPMENT PLAN - LYCEE MAURICE RAVEL de Saint-Jean-de-Luz

After the successful NUITS BLANCHES partnership 
(the label BEST PRACTICE EXAMPLE was given to it by the EU) the local team was happy to see that according to the specialists of the French National Erasmus+ Agency his project 
"has been particulary well managed and could be a source 
of inspiration for the others".

That's the reason why LYCEE RAVEL High School
(still the international coordinator of a strategic partnership with Bulgaria, Romania and Portugal) decided to adopt in 2019 an European Developement Plan 
(Plan de Développement Européen PDDE).

From 2020, we hope to open a new adventure with some participants already in touch with us (in the eTwinning Water.Words) making with then a strategic partnership.
  The team is planning to redo from 2021a candidacy, in order to begin another strategic partnership
PLAN DE DEVELOPPEMENT EUROPEEN DU LYCEE RAVEL
2019 - 2022
Thématiques


Stratégie, pilotage et évaluation

1 Constitution d'une équipe de pilotage pédagogique des projets européens ouverte à toutes les collaborations utiles et comprenant l'ERAEI, les chefs de projets et autres porteurs
2 Mise en place systématique de points de contrôle cadencés pour vérifier la qualité des projets en cours de déroulement associant les professeurs, le Gestionnaire, la Fondée de Pouvoir et le Proviseur
3 Adoption d'un Plan de Développement Européen présenté au 
Conseil d'Administration du 11 juin 2019


Communication – Valorisation

1 Création d'un « corner » Erasmus+ dans le Hall du Lycée pour valoriser les projets en cours, inauguré publiquement en présence de la presse et d'élus locaux. 2 Création d'un « Board » pour afficher les informations récentes s'agissant des mobilités et autres manifestations en lien avec l'action européenne et internationale du lycée.
3 Création de NOTRE BUREAU EUROPEEN en ligne (NBE+) 
pour diffuser les projets du lycée :http://nbeplus.franceserv.eu/


Partenariats

Réalisation récente de deux projets de partenariat stratégique dont le Lycée Ravel a été le coordonnateur international (à l'origine de la candidature)
1 Le projet NUITS BLANCHE SERASMUS+ entre 2017 et 2018 , voir
2 Le projet ERASMUSPLUSANIMALS E+A (Noah) ente 217 et 2020, voir
http://erasmusplusanimals.franceserv.eu/


Développement de compétences linguistiques

1 Le Lycée, traditionnellement tourné vers les langues vivantes (sections OIB, européenne Espagnol, bilingue basque) a récemment enrichi son offre en ces domaines (sections BACHIBAC et européenne Anglais).
2 La mise à niveau matérielle du Lycée comprend notamment l'ouverture d'un laboratoire de langues .
3 L'engagement dans le programme Erasmus+ a permis à des élèves (issus de classes non spécialisées) de jouer en Anglais un spectacle théâtral écrit par eux (avril 2018) et de tourner des films dans cette langue (depuis 2017).


Mobilités des personnels éducatifs

1 Grâce aux partenariats Erasmus+, de nombreux membres du personnel ont voyagé depuis 2015 dans le cadre d'échanges de court terme ou de réunions transnationales :
26 mobilités (dont 3 concernant des personnels non enseignants) réalisées durant le projet Nuits Blanches, et 10 mobilités dans le cadre du partenariat E+A (Noah) encore inachevé.
2 L'ERAEI a participé à un séminaire de formation à Tenerife en vue d'implanter des échanges de long terme (ce qui est envisagé dans un premier temps au Collège Ravel)
3 L'équipe enseignante n'a pas encore effectué de stage d'observation/formation à l'étranger


Actions pédagogiques et interculturelles européennes

1 Outre les partenariats déjà cités il existe dans l'établissement des coopérations sur eTwinning (notamment le projet WATER.WORDS qui sera pérennisé l'an prochain et pourrait servir de point d'amorce pour un nouveau partenariat) .
2 De nombreux voyages sont organisés très régulièrement, ainsi cette année : en avril 2019, Salamanque (études culturelles et immersion - Tales Euro) Ronda (étude sur l'ancienneté et la permanence du peuplement – Tales Bachi) etc.
3 Le lycée participe régulièrement au Festival Biarritz Amérique Latine, aux journées Euroscola à Strasbourg, aux #Erasmusdays etc.


Mobilités d'élèves

1 Des élèves font relativement fréquemment le choix d'aller étudier une année entière à l'étranger (cas récents : en Nouvelle-Zélande, en Chine) mais le font à leurs frais et redoublent ensuite
2 Un projet d'échanges de long terme a été caressé entre la section Bachibac et un équivalent espagnol mais n'a pas abouti ; on réfléchit actuellement à un échange entre nos STMG et le partenaire « historique » de l'établissement, qui est un Lycée économique.


1. Année Scolaire 2019-2020

Le partenariat Erasmusplusanimals E+A (Noah) se terminera l'année solaire prochaine.
Sont prévues : trois mobilités sortantes et une mobilité entrante (compte tenu de la stratégie de chevauchement décidée en 2017, le projet a été lancé en même temps que se poursuivait le partenariat précédent, du coup les mobilités ont été plus nombreuses en années 2 et 3 du projet).
R4 en Roumanie à la rentrée (Octobre) pour faire le point sur l'écriture du film de science-fiction sur le thème de l'arche de Noé que les élèves devraient avoir écrit d'ici là.
C4 au Portugal, très probablement en Novembre, pour des ateliers tournés vers l'Anticipation et les menaces sur la Biodiversité et destinés à faire se rencontrer les élèves qui seront parmi les impliqués dans le tournage du film
C5 en France, sans doute en Avril, pour réaliser le film
R5 à l'été, à nouveau au Portugal, pour valoriser le partenariat (en projetant le film terminé) et le pérenniser.

La JéB 2020 (Journée d'Etudes Basques traditionnellement co-organisée par l'équipe d'Histoire-Géographie et le CDI) devrait probablement être dédiée à des problématiques en rapport avec le partenariat, et lui servir d'atelier d'appui, comme c'est le cas depuis quelques années. Elle pourrait être implantée durant l'échange C5.

Le projet SEE.SHORE (de contextualisation des enseignements) dans le cadre duquel nos élèves ont participé au programme Erasmus+ autour d'un projet d'eTwinning appelé WATER.WORDS devrait être prolongé, et réorienté en fonction des suggestions de nos partenaires (notamment Turcs, Roumains et Portugais). Il est envisagé que l'ERAEI accompagne un groupe de dix à quinze élèves de Première (voire de Seconde) qui se joindrait à l'effectif du voyage culturel à Lisbonne organisé par M Puyjalon, pour étudier le littoral et les zones humides de l'estuaire du Tage, notamment à Alcochete.

2. Intentions de long terme

COORDINATION
Il appartiendra au Chef d'établissement de définir définitivement la stratégie et les modalités de pilotage et d'évaluation du développement européen du Lycée Ravel. Il s'agit de faire de « l'ouverture sur l'Europe et le monde » une « priorité» ce qui paraît cohérent avec l'ensemble des enseignements offerts, l'importance des voyages culturels et des échanges à l'étranger, les projets internationaux existants ou prévisibles, avec l'Europe mais aussi l'Amérique (projet « Mississippi » de M Maurice succédant aux « Baleines du Canada » perspectives offertes par le jumelage amorcé entre Saint-Jean-de-Luz et Bakersfield).
VALORISATION
Le site NBE+ relié au portail de  « la cité scolaire » permet de communiquer au sein de la communauté les informations relatives à la mise en oeuvre des projets Erasmus+ indépendamment des efforts de diffusion en ligne de chacun d'entre eux. Il est proposé que ce site rende compte des projets du Collège. Egalement, que le logo de l'établissement puisse intégrer une référence graphique explicite à la politique d'ouverture mise en avant et peut-être revendiquer la marque « EUROSCOL»? La recherche d'une labellisation par le programme eTwinning sera par ailleurs envisagée.
PARTENARIATS
Le Lycée maintient des liens solides avec son partenaire historique depuis 2015, le Colegiul Ecoomic « Iulian pop » de Cluj-Napoca (Transylvanie) et souhaite prolonger son engagement dans la coopération transnationale au delà de 2020.
DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES LINGUISTIQUES
Le lycée poursuivra ses efforts pour développer la pratique des langues en dehors des cours de langues, grâce aux DNL et aux projets transnationaux, tout en maintenant toutes ses exigences en matière d'enseignement des dites langues.
MOBILITES DES PERSONNELS
Le Lycée mettra en œuvre une politique de formation destinée à permettre à des enseignants et non enseignants d'observer les bonnes pratiques à l'étranger. Ce plan pourrait notamment concerner des personnels administratifs et en particulier le service gestionnaire, et s'inscrire dans le programme Erasmus+ action clef 1 (KA1).
ACTIONS EUROPEENNES
Le Lycée a été partie prenante du programme « Back to School » et organise assez souvent des événements à l'occasion des #Erasmusdays. Il invitera le professeurs à participer aux journées « de l'Europe » et à médiatiser les actions conduites à l'occasion de fêtes nationales ou de journées dédiées.
MOBILITES ET TRAVAIL A DISTANCE
Le projet WATER.WORDS d'apprentissage à distance continue et pourrait déboucher sur un partenariat stratégique. En attendant, et comme indiqué au point 1, des échanges sont prévus pendant toute l'année scolaire 2019-2020. Une candidature à un ou des nouveaux partenariats est envisagé en mars 2020. On notera que, même en cas d'inéligibilité du ou des dossiers déposé(s) la pérennisation des bonnes relations avec Alcochete laisse entrevoir la possibilité d'organiser des mobilités apprenantes hors subvention européenne pour peu que l'intérêt des élèves soit suffisant. Par ailleurs, d'autres eTwinnings sont probables compte tenu du maintien des relations avec nos anciens partenaires dans le cadre d'une association internationale.


3. Cohérence avec les projets d'établissement et académique

(COMPLEMENT AU PDDE)
TABLEAU DE CONGRUENCE DES OBJECTIFS
proposé par P-L Vanderplancke
ERAEI et Chef de projet (coordinateur international) pour le partenariat stratégique
E+A (Noah) : 2017-1-FR01-KA219-037424

Objectifs formulés au Niveau Académique (BUTS) Objectifs intermédiaires au Niveau de l'établissement Objectifs définis dans le cadre de l'Ouverture européenne et internationale mise en œuvre au Lycée Ravel
(Priorités du projet E+A)
Améliorer le parcours des élèves pour des poursuites d'études plus ambitieuses Accompagner tous les élèves dans leur projet de réussite scolaire


Proposer éventuellement l'implantation d'échanges de long terme dans le cadre du programme Erasmus+
(à l'étude : un échange entre lycéens de la filière STMG et élèves d'un lycée économique)
Développer les compétences transversales pour valoriser les élèves, et les motiver  (PRIORITE N°1) 


Contribuer à l'employabilité future des élèves et à leur bonne intégration dans l'enseignement supérieur en favorisant leur aisance à l'oral (y compris dans le cadre du maniement d'une langue étrangère) et en développant leur capacité d'initiative et de mouvement, créer les conditions de leur autonomie en facilitant les coopérations transdisciplinaires et transnationales, les apprentissages covariants.
Intégrer des élèves aux profils variés (inscrit dans des filières diverses) dans des projets centrés sur des problématiques engageant leur responsabilité.

Réduire les écarts de performance scolaire entre les publics et les territoires Rendre cohérent (optimiser) le parcours scolaire au regard des ambitions et des choix d'orientation
Candidater à (au moins) un nouveau partenariat stratégique en 2020
Etudier la possibilité de mobilités individuelles pour les élèves
Lutter contre le décrochage scolaire et donner une dimension civique aux enseignements (PRIORITE N°2)

Accueillir régulièrement des intervenants extérieurs et susciter des rencontres pour aider les apprenants à mieux connaître leur propre personnalité, leurs talents et les métiers pouvant leur convenir.
Permettre l'observation d'autres méthodes d'enseignement, dans des écoles partenaires ou d'après le témoignage d'étudiants européens voire d'anciens élèves.

Développer les compétences professionnelles de tous les personnels Accompagner les personnels à développer leurs compétences professionnelles au bénéfice de la réussite des élèves




Réfléchir à l'accueil et au départ possible de personnels dans le cadre de l'action clef 1 (KA1)
Ouvrir l'école sur l'environnement local et international pour permettre les échanges et la diffusion de bonnes pratiques (PRIORITE N°3)

Travailler en réseau avec les établissements proches et rechercher des complémentarités dans le cadre de la ZAP, encourager le travail en équipe et confronter les professeurs au dépaysement et à des expériences nouvelles.
Associer tant que possible aux mobilités et aux principales activités toutes les catégories de personnel.
Pérenniser les relations internationales de l'équipe pédagogique en ayant créé une association destinée à maintenir les contacts et les échanges professionnels.
Prévoir des formations à l'étranger pour les enseignants et autres membres du personnel.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire